29/01/2007

Boullvard vers Sacré coeur

Capitale politique, administrative et économique de l’Algérie et port de la Méditerranée.

L’agglomération du grand Alger compte 2,5 millions d’habitants dont 1 million dans le centre (la vile d’Alger).

Alger est une métropole complexe mais aussi une ville très simple à saisir : la baie en faucille, la cité accrochée au-dessus d’un petit port et des promontoires assurent une bonne protection.

Ses étendus à l’Est, à l’Ouest en ramifications latérales amplifient l’impression de grandeur.

Alger –ville est un labyrinthe de ruelles et d’impasses ; les escaliers, très nombreux et très variés (larges, étroits, hauts…) sont très pratiques pour sillonner cette architecture en cascades.

Les constructions coloniales, se mêlent aux constructions musulmanes avec une parfaite homogénéité, peintes en blanc elles donnent à Alger l’impression d’étendue, un air marin et une pureté unique.

Sous la colonisation française, Alger se doubla, plus que toutes les autres villes d’Algérie, d’une nouvelle vie et ville européenne. Dans beaucoup de quartiers, les rues à arcades rappellent fortement celles de la rue Rivoli à Paris.

La vie à Alger est trépidante, l’activité économique, scientifique, sociale et culturelle y est très riche.

C’est surtout une ville de jeunes, d’étudiants qui s’organisent en associations, qui sortent et qui vivent !

Les manifestations culturelles, les manifestations sportives, les concerts de musiques, les spectacles et les fêtes sont toujours joyeusement célébrés.

Alger, ça bouge !

alger-14

11:55 Écrit par Date/Heure dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.