28/04/2007

karakou noir algérois

KR52

Le karakou est un vêtement qui exprime le raffinement des sublimes algéroises. Le karakou algérois est composé d'une veste brodée de différentes manières, avec un sarouel cherka ou mdaouar. Le tissus est en velours. Il existe une version du karakou avec une matière plus légère et plus souple que le velours, telle la soie, on l'appelle le "Kat". C'est le nom donné par les algéroises et les blidéennes. En plus de la g’nidra, la gent féminine portait un ample pantalon de toile blanche descendant jusqu’aux chevilles sur lequel tombait la ghlila, une longue veste de satin ou en velours qui tombe à mi-jambe avec des manches sans coude et un col prolongé jusqu’en dessous de la poitrine décoré de boutons d’or ou d’argent. L’algéroise se chaussait de babouches en velours richement brodées d’or. La tête était coiffée d’un foulard multicolore ou blanc appelé manharma.
Les riches et les officiels de l’époque optaient pour le caftan et le karakou qui étaient élaborés dans des étoffes très onéreuses sans oublier que l’or ou l’argent (travail de felta et medjboud) ouvragés de broderies restaient hors de prix.

ce vêtement traditionnel prisé notamment par la jeune mariée, a un riche. passé. Au début du siècle, la ghlila djabadouli abandonne au début du siècle ses décorations triangulaires et ovoïdes, trop coûteuses et difficiles à acquérir après la fermeture de la plupart des ateliers d’artisans algérois.

Voici un karakou noir algérois
Le karakou est la tenue traditionnelle des algéroises, et les algériennes. Toute algérienne digne de ce nom doit avoir un karakou dans son trousseau.

11:09 Écrit par Date/Heure dans Web | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

karakou noir algérois

KR52d

 

11:07 Écrit par Date/Heure dans Web | Lien permanent | Commentaires (39) |  Facebook |

00h 20 le 28 04 2007

28 04 2007

01:16 Écrit par Date/Heure dans Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |